Établissement public de santé mentale - Yvelines et Hauts-de-Seine

Gestion des infections associées aux soins (IAS)


Les recommandations en matière d’Hygiène Hospitalière sont un préalable que tout professionnel doit mettre en œuvre.
Elles sont la base de la prévention des infections acquises en milieu hospitalier que l’on appelle Infections Nosocomiales (IN).
Aujourd’hui, on parle d’Infections Associées aux Soins (IAS) : une infection est dite associée aux soins si elle survient au cours ou au décours d’une prise en charge (diagnostique, thérapeutique, palliative, préventive ou éducative) d’un patient, et si elle n’était ni présente ni en incubation au début de la prise en charge.
Le risque infectieux existe à l’hôpital, en intra et en extra hospitalier, il est omniprésent. Il exige de notre part une grande vigilance, un respect rigoureux de règles simples.

Comment sont organisées les actions en matière d’hygiène au CHTR ?

  • Un CLIN (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales), issu de la Sous-Commission n°1 de la CME (Commission Médicale d’Etablissement) en charge de la Qualité et de la Sécurité des soins
  • Une EOH (Equipe Opérationnelle d’Hygiène), composée d’un Praticien Hygiéniste du CHIPS (POISSY) en lien téléphonique si nécessaire, du Cadre Supérieur Hygiéniste à 0,40 ETP et d’une Infirmière Hygiéniste à 0,80 ETP. Le CSS Hygiéniste et l’IDE Hygiéniste sont en lien hiérarchique avec le Coordonnateur des Activités de Soins, Directeur de la Qualité et de la Gestion des Risques et en lien fonctionnel avec le Président du CLIN, le Praticien Hygiéniste, le Praticien Référent Antibiotiques, l’Ingénieur Qualité/GDR / Coordonnateur des Risques associés aux soins et l’Assistante Qualité/Gestion des Risques/Hygiène. L’EOH est entourée d’un réseau de Correspondants en  Hygiène Hospitalière dans chaque unité.
  • Un réseau de Correspondants en Hygiène Hospitalière a pour mission de faciliter la mise en œuvre des actions de prévention et de surveillance des Infections Associées aux Soins. Les Correspondants sont vecteurs d’informations ascendantes et descendantes dans leurs unités de soins
  • Un listing de ces correspondants est régulièrement réactualisé
  • Une Direction Qualité / Gestion des Risques dont fait partie la gestion du risque infectieux.

Depuis 2005, les indicateurs de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (LIN) représentent un outil de pilotage de la qualité et de sécurité des soins. (Bilan Standardisé). Ils imposent à tous les établissements de santé de définir une politique en matière de lutte contre les Infections Associées aux Soins et de se doter des moyens pour mette en œuvre les actions de prévention définies dans un plan national de la Lutte contre les Infections Associées aux Soins. Les résultats annuels du bilan Standardisé apparaissent sous forme d’indicateurs qualité.

Les résultats : « LES INDICATEURS »

CH Théophile Roussel